Un voisin d'enfer

JoWood – 2003


 

Histoire : Vous êtes animateur de télé, votre objectif est de jouer mille tours à votre voisin. Chaque épisode comporte un certain nombre de tour. Plus vous ferez de farces et plus votre audimat grimpera. Seulement voilà : les épisodes sont chronométrés (mais vous pouvez décider de supprimer cette option), votre voisin se déplace un peu partout, et s'il vous chope en train de lui traficoter ses antennes TV... Enigmes : Le jeu se complique au fil des épisodes, et obtenir 100% d'audimat ne vous posera pas trop de difficultés... au début. Votre principale difficulté sera de ne pas se trouver dans la même pièce que votre infortuné voisin.

 

Interface : Le jeu (les dessins rappellent le film Chikken Run, "pâte à modeler") se déroule entièrement à la souris : certains objets sont "cliquables" (le curseur change de forme) : il existe peut-être une action ou un vilain tour à faire. La vue représente toujours la même chose : une maison vue en coupe, des pièces reliées entre elles par des portes. Au début du jeu, seules quelques pièces vont seront accessibles, d'autres vous seront accessibles au fil des saisons.>

 

Durée de vie : On peut reprocher la courte durée de vie au jeu : quelques heures suffisent pour remplir toutes les missions, et guère plus pour obtenir la palme d'or pour les trois saisons (>90% d'audimat sur tous les épisodes). Néanmoins, le joueur consciencieux (ou sadique) se plaira à terminer tous les épisodes à 100%... et là, il faut une bonne dose de stratégie, et pas mal de persévérance.


Attention : le jeu est déconseillé aux personnes :
- ayant rapidement des remords
- sensibles et affectées à leur voisin
- qui ont un coeur gros comme ça
- gentilles de nature


Bref, ce jeu plaira particulièrement à tous ceux (et celles) qui ont une furieuse envie de boucher les toilettes du voisin, de donner des surdoses de vitamine à son poisson rouge, et bien entendu de scier ses haltères lorsqu'il se mettra (enfin) au sport.

 

Note : 8/10

 
Jupiterry