Les Boucliers de Quetzalcoatl

Revolution Software 1996

 

 

 

Si j'ai bien aimé le premier volet, j'avais quelques appréhension quand au 2 ; un peu comme au cinéma où l'on exploite un filon qui a bien marché

et qui se révèle décevant. Ce fut le cas ici. Globalement je le trouve un ton en dessous du premier.

Parlons d'abord des quelques améliorations apportées :

- on accède directement par une barre de menus pour sauvegarder, recharger un partie, définir  les options ou quitter le jeu. Fini la touche ESC. Un bon point

- un principe de Lucasart a été repris (comme 'Indiana Jones et le secret de l'Atlantide') :une croix donne des infos sur l'objet sur lequel on le place

et on peu faire alors un clic droit pour voir et clic gauche pour faire une action dessus

A part cela, le scénario est toujours aussi prenant mais il y a moins d'humour à mon goût (je veux dire au niveau de la verve de Georges).

Le gameplay est aussi long que le précédent mais il faut dire qu'il y a du remplissage. C'est-à-dire qu'il y a beaucoup de dialogues, beaucoup trop dans

certaines scènes comme Quaramonte. Il faut parfois parler de tout et je ne vois pas l'intérêt d'offrir un biscuit pour chien, une petite culotte etc....

On se lasse et on sent un certain essoufflement.

Mais l'intrigue nous prend et on a malgré tout, envie de continuer. On retrouve ensuite des actions,des énigmes à résoudre

et on termine enfin le jeu dans une atmosphère digne de cette série.

Je ne mettrais donc qu'un :

 

Note: 13,5 / 20

Indy