Retour ACCUEIL / Retour page critique

 

Jack Orlando A Cinematic Adventure : Director’s Cut

 

Jack Orlando, excellent détective privé, est récompensé comme il se doit pour ses bons et loyaux services. Malheureusement, une loi met fin à la prohibition, ce qui fait que la vie de Jack s’en trouve moins tourmentée vu que les clients se font rares. En pleine dépression, il tombe dans la déchéance et l’alcool. Alors qu’il déambule complètement ivre les rues sombres de la ville, il est témoin d’un meurtre. Voulant porter secours, il est assommé et se réveille le lendemain à côté du cadavre, qui n’est autre qu’un major de l’armée, et se retrouve ainsi accusé du meurtre. Le lieutenant de police, connaissant Jack, lui laissera 48 heures pour résoudre l’énigme.

Excellente enquête policière dans un décor de BD dans les années 30, fin de période de la prohibition en Amérique. De superbes musiques jazz and blues (saxo, piano) vous accompagnent tout le long de l’enquête dans les rues où traînent malfrats, clochards et prostituées.

Jeu plaisant à faire malgré qu’il se base surtout sur des dialogues (qui plus est en anglais !) et très peu sur des énigmes à résoudre.

Tout vos déplacements se font à la souris mais peuvent à la longue être fastidieux surtout en ville où il faut tout faire à pieds et impossible de les abréger par un double-clic.

Vous obtenez votre inventaire et les options du jeu grâce à la touche F1 alors que pour accéder aux différents actions possibles, un clic droit suffit (pointeur : pour les déplacements et les discussions, main : pour prendre des objets, point : pour secouer un peu les personnages trop silencieux, loupe : pour examiner et bien sûr votre flingue).

Il vous faudra sauvegarder assez souvent car Jack peut mourir.

Vraiment dommage que ce jeu ne soit pas sorti en français car il mériterait d’être connu par tous les aventuriers du genre. J’avais fait la démo il y a de ça quelques années maintenant et j’attendais avec impatience sa sortie en France mais en vain. Bien que je ne parle pas la langue de Shakespeare, j’ai tenu à faire ce jeu mais avec beaucoup de mal, heureusement qu’il existe de bons sites de traductions et les captures d’écran.

Note : 7/10

 

Prince§§e©