Cap sur l'Île au Trésor

Nobilis/kheops

 

 

Encore une fois Kheops nous a fait un jeu excellent, il se rapproche beaucoup de l'île mystérieuse par son graphisme et son style,  vous n'y trouverez pas de score mais quelques innovations très intéressantes, comme la fabrication des noeuds marins et le texte du testament en rime qui vous aide à avancer dans le jeu.

Le scénario: Il est librement inspiré du livre de R. L. Stevenson que nous avons tous lu étant enfant, l'histoire du jeu commence 4 ans après la fin de livre, le perroquet de Long John Silver apporte à Jim Hawkins un testament lui indiquant un trésor dans l'île d'Emeraude, c'est  à partir de là que l'aventure commence, vous allez avoir maille à partie avec des pirates mais vous serez aidé pendant le jeu par le perroquet et une jeune fille dont je vous laisse deviner l'identité.

La seule chose que je pourrais reprocher à ce jeu, c'est qu'il est trop court, j'aurais bien traîner encore quelques jours dans cette île de rêve.

 

Note: 18/20

Mmp

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Vous incarnez Jim Hawkins et êtes prisonnier sur votre propre bateau lorsque le perroquet de votre grand ami le pirate Long John Silver vous apporte un testament et une carte sensée vous conduire au trésor de son maître. Alléché par l’appât du gain, vous échappez à la vigilance des pirates et partez à la recherche de trésor. Rien de très original dans cette histoire, si ce n’est la rencontre avec la fille du célèbre pirate unijambiste.

De même conception que Retour sur l’Ile au Trésor, vous vous laissez prendre à ce jeu gentillet.

 

Note: 13/20

Isys

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ce jeu vous ravira : au départ, le personnage principal du jeu que vous incarnez mène une vie paisible. Mais qu'est-ce qu'une vie paisible face à un jeu d'aventures ? Une suite d'événements qui nous entraînent (lui et vous) dans des péripéties, énigmes, aventures, intrigues et.. amour... (chut !!! j'en dis déjà trop...) Le fil conducteur de ce jeu est librement inspiré du livre de Robert Stevenson et au lieu de le plagier il s'en inspire tout en le respectant. La bonne idée de Kéops a été d'accentuer le côté "livre" en remplaçant les cinétiques par des planches de bande dessinée : au départ ça désarçonne un peu mais on s'y habitue jusqu'à trouver cela astucieux (voire génial pour ma part). On a ainsi l'impression de se replonger dans le livre de Stevenson. Cela contribue à l'atmosphère prenante du jeu.
Ah, j'oubliais : vous êtes aidé par un perroquet qui n'en fait parfois qu'à sa tête mais qui se révélera un compagnon très utile dans certaines circonstances.
Les déplacements sont simples et aisés comme dans tous les jeux Keops. Ce dernier a su reprendre tout ce qui fait son succès et qui en fait un jeu agréable et facile à jouer. Les énigmes sont simples sauf certaines que vous confierez à vos enfants, comme le casse-tête final.
Bref, un bon jeu dans la tradition 'keopsienne', ni excellent, ni moyen, un bon jeu qui m'a fait passer un bon moment. Le 'game-play' aurait pu être un peu plus long mais je crois que l'intérêt du jeu en aurait pâti.


Note :
15/20
Indy