RIVEN

 

Ubi soft - Red orb Entertainment 1997

RIVEN (mon jeu préféré)


Atrus m’ayant donné rendez-vous à la fin du jeu Myst , j'ai accouru à son appel d’aide.

Son discours d’entrée était inaudible (ça commence bien !), et tout de suite après je me retrouve déjà prisonnière.

Je fais la connaissance des indigènes, amis et ennemis, je m’amuse avec une salle tournante superbe (ne manquer sous aucun prétexte de visualiser les vitraux, camouflés dans les insectes sur les colonnes) et j’essaie de comprendre le raisonnement de ce jeu !!!!

Voilà, je suis prête à commencer le super-voyage en funiculaire, le mode de transport attitré sur ces îles.

île du grand Dôme : Arrivée, instruction, le lieu principal de presque toutes les actions importantes dans ce jeu !

île du Village : Un endroit de rêve avec apprentissage de la vie D’ni, aller à l’école, apprendre à compter en sous-marin, n’est pas à la portée de tout le monde !

île de la Chaudière : Comprendre l’utilisation de l’énergie sur cette île et faire la découverte du moyen de transport entre les mondes imaginé par Gehn, le père d’Atrus !

île de la Maquette : C’est un véritable casse-tête…. Le pire que j’ai vu !

île de la Prison : Là on trouvera Gehn, qui nous fait un discours un peu « assommant » surtout qu’on ne comprend de nouveau pas grande chose ! Libération de Catherine, la femme d’Atrus, et bouquet final sur l’île du Dôme !

Ce jeu est vraiment assez difficile, mais les paysages superbes et à part un très mauvais son dans les discours, le jeu vaut vraiment la chandelle…….

Pour terminer un conseil : Equipez-vous d’un gros bloc-notes et de crayons bien taillés et n’hésitez pas à noter et à noter………..

Ma note : 18/20 J ’aurai voulu mettre le max, mais le son est vraiment trop mauvais !

 

Susanne