Gabriel Knight 2 : The Beast Within
 
Sierra Originals – 1995

 

 Gabriel Knight, écrivain, est devenu schattenjager - le sauveur - d'une région allemande (cf « Gabriel Knight » le premier épisode) Au cours d'une nuit très sombre, alors qu'il est dans le château de ses ancêtres en Forêt Noire, Gabriel Knight, reçoit la visite de villageois qui lui demandent aide et assistance. Une fillette a été enlevée et on a vu une énorme bête qui ressemblait à un loup, roder dans les parages.

 

Dans le jeu, où vous incarnez tour à tour Gabriel Knight et Grace sa secrétaire, vous vous lancez sur les traces de cette bête fantastique. Une histoire passionnante basée sur des faits réels et mystérieux. Du point de vue graphisme, rien à redire, les personnages sont numérisés en vidéo et insérés dans des décors photographiés.


Les scènes vidéo sont de très bonne qualité. L'interface et la navigation sont simples : une flèche pour le déplacement, une main pour saisir les objets. Avec un peu raisonnement, beaucoup d'observation et d'intuition, les énigmes sont facilement réalisables.

 

J'ai apprécié tous les rebondissements de l'histoire de la simple enquête sur le loup à la découverte du loup-garou. J'ai pris plaisir à visiter Munich et ses environs (château, musées, église et même l'opéra avec la merveilleuse musique de Wagner) J'ai adoré ce jeu à suspens et je le refais volontiers.


Note globale :
10/10

 

Isys

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Histoire : Vous êtes Gabriel Knight, un Schattenjägger. Mais qu'est-ce qu'un Schattenjägger ? Un Chasseur d'Ombres ! Voilà qui en dit long sur le jeu. (Pour de plus amples informations : consultez le premier volet des Gabriel Knight). Pour cette aventure, vous partez à la recherche d'une bête "ressemblant à un loup, mais beaucoup plus grosse" qui aurait enlevé et affreusement mutilé plusieurs jeunes enfants. Vous incarnez aussi la secrétaire de Gabriel : Grace Nakimura, qui ne sera pas de trop pour élucider les mystères qui planent autour de ces mystérieuses disparitions. Elle vous aidera à remonter jusqu'à la trace de Louis II de Bavière, qui aurait eu un certain rapport avec… les loups-garous !

Interface : Les décors sont mirifiques (le Musée de Neuschwanstein, le Schloss Ritter, l'Opéra de Wagner, l'Eglise, le Musée Wagner…) et les personnages vidéo ajoutent encore plus de réalisme au jeu. Il est bien sûr impossible de ne pas citer la merveilleuse musique de Wagner qui vous accompagne lors de son opéra perdu. Conclusion : Bref, un jeu que je classe parmi les meilleurs jeux d'aventure jamais réalisés !


Note :
10/10


Jupiterry